Dispositif fiscal français

Réussir son investissement immobilier

Pour sécuriser son investissement immobilier, il est indispensable d’étudier avec attention les critères de réussite et de viabilité.

Réussir son achat immobilier avec la loi Mézard

Le dispositif Mézard est le seul avantage fiscal en vigueur sur le marché du neuf. Dans la lignée des dispositifs fiscaux français, la loi Mézard permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 63.000€.

Cette déduction fiscale est calculée à partir du prix du bien immobilier neuf et de la durée de location de ce bien. Pour 6 années de location, la réduction fiscale accordée par le dispositif Mézard sera de 12% du montant de l’opération immobilière. Avec une mise en location de 9 ans, elle sera de 18%. Enfin, la période la plus avantageuse est celle qui dure 12 ans : elle offre 21% de déduction fiscale.

Réussir son achat immobilier en fonction de la zone géographique

Le dispositif Mézard fonctionne selon un zonage territorial. La France connaît des tensions immobilières différentes suivant que le logement se trouve en zone A, A bis, B1, B2 et C. La zone C n’est pas éligible au dispositif Mézard. La zone B2 est éligible au dispositif sur dérogation préfectorale.

Réussir son achat immobilier

Outre la localité (ville, quartier), l’investisseur devra se poser la question du type de bien à acheter. Dans une ville étudiante, investir dans une maison éloignée des universités n’est pas judicieux. A contrario, acheter un T1 au centre-ville de Toulouse est plus que pertinent tant la population étudiante est élevée au sein de la capitale occitane.